livraison offerte

service clientèle

Mon panier:
0 article - 0,00 €
Votre panier est vide.

0

Problèmes Urinaires

 

  • GoLess - NutriLife-Shop
    24,90 €

    Go Less

    -- 60 Vcaps --
    Pour votre confort urinaire, choisissez le meilleur !
  • Kidney Cleanse - NutriLife Shop

    Prix normal : 34,00 €

    Special Price 25,50 €

    Kidney Cleanse

    -- 90 Vcaps --
    Kidney Kleanse : le bon coup de reins à la fonction rénale !
  • Saw Palmetto - Nettle Root - NutriLife Shop
    26,90 €

    Palmier nain - Racine d' ortie

    -- 60 gélules - 2 mois --
    Pour aider au bon fonctionnement de votre prostate

    Épuisé

  • Infection urinaire
    22,50 €

    Confort Urinaire

    -- 60 gélules végétales - 1 mois --
    Infections urinaires, optez pour le soulagement 3 en 1 ! 
  • Hydraste du canada - Goldenseal
    22,50 €

    Hydraste du canada - Goldenseal

    -- 50 gélules végétales - 570 mg --
    Le trio antibiotique, antiviral et antiseptique naturel surpuissant
  • D-Mannose - NutriLife Shop
    19,00 €

    D-Mannose

    -- 30 gélules --
    D-mannose : La solution naturelle contre les infections urinaires

    Épuisé

  • Goldenseal -  NutriLife-Shop
    19,90 €

    Goldenseal

    -- 50 gélules --
    Le trio antibiotique, antiviral et antiseptique naturel surpuissant

    Épuisé

7 article(s)

Grille  Liste 

Catégorie problèmes urinaires :

Infections urinaires (urétrite, cystite, pyélonéphrite), prostatite, incontinence… Autant de problèmes occasionnant gêne et inconfort, mais surtout, autant d’inconvénients qui peuvent vite devenir un fléau au quotidien et vous empêcher de vivre sereinement…

La vessie a pour fonction de stocker l’urine produite par les reins. Cet organe composé d’un réservoir extensible, qui peut multiplier sa taille par deux lorsqu’il est rempli. La vessie peut contenir jusqu’à 700ml d’urine.

La cystite : la cystite est une infection de la vessie, le plus souvent d’origine bactérienne. Il existe différentes types de cystites : infectieuse, interstitielle, due à une radiation thérapeutique ou à une chimiothérapie, à des champignons, à un traitement médicamenteux ou à une lésion traumatique. La cystite peut être aiguë ou chronique, récidivante. Les symptômes incommodants se manifestent par des envies pressantes d’uriner, miction de seulement quelques gouttes, accompagnée de brûlures, urines mal odorantes, douleurs au niveau du bas ventre, fatigue importante et dans certains cas, présence de sang ou de pue dans les urines.

La bactérie le plus souvent responsable de la cystite (aiguë ou chronique) est l’Escherichia coli. On a recours aux antibiotiques pour éradiquer le problème en évitant son ascension vers les reins et soulager rapidement les symptômes. Cependant, en cas de récidives fréquentes, d’autres stratégies sont à considérer, afin d’éviter le développement des souches bactériennes résistantes aux traitements classiques. Le D-Mannose et la Cranberry font partie des solutions naturelles utiles et efficaces en cas de cystite d’origine bactérienne.

La pyélonéphrite : peut être une complication de la cystite. L’infection atteint la partie haute des voies urinaires au niveau du bassinet et du parenchyme, puis se propage vers les reins. La pyélonéphrite trouve son origine dans une infection des flores intestinale, génitale ou cutanée. Elle nécessite également un traitement antibiotique pour en atténuer les symptômes et détruire la bactérie en cause (le plus fréquemment Escherichia coli).

L’incontinence urinaire : L’incontinence urinaire, appelée aussi fuite urinaire, peut apparaître quel que soit l’âge. Contrairement aux idées reçues, les fuites urinaires ne sont pas l’apanage du vieillissement. L’incontinence urinaire touche plus souvent les femmes que les hommes. Il s’agit d’une question d’anatomie. L’uretère de la femme est plus court que celui de l’homme, et la fuite urinaire en est donc facilitée. 

Ce trouble urinaire incommodant peut être dû à un relâchement des sphincters, à un affaiblissement des muscles du plancher pelvien qui soutiennent la vessie, ou à des difficultés de contraction de la vessie. Il existe différents types d’incontinence urinaire : l’incontinence par l’impériosité provoquée par une envie d’uriner que l’on ne peut retenir, puis l’incontinence d’effort suivie par l’incontinence faisant suite à un accouchement ou à une chirurgie.

L’affaissement du plancher pelvien est en cause dans l’incontinence d’effort. Les symptômes de l’incontinence d’effort : fuite urinaire lorsque vous toussez, éternuez, soulevez un poids. L’incontinence d’effort est difficilement maîtrisable dans la mesure où elle est inattendue et ne manifeste pas d’envie pressante d’uriner. Les solutions les plus fréquentes contre l’incontinence à l’effort : la rééducation du plancher pelvien, la prise de médicaments ou suppléments associée à une kinésithérapie, l’intervention chirurgicale qui permettra de suppléer le muscle du plancher pelvien si les solutions précédemment citées n’ont pas fonctionné.

L’incontinence post- accouchement : elle est très fréquente après une grossesse et nécessite une rééducation du périnée afin de remuscler le plancher pelvien.

Les gênes urinaires occasionnées par des problèmes de prostate : Passé 40 ans, la prostate grossit inévitablement et, en plus de faire obstacle à la vidange de la vessie, comprime l’uretère, empêchant ainsi l’urine de s’évacuer correctement : jet faible, envies incessantes d’uriner, sensation de soulagement partiel, brûlures au moment de la miction, impression de « pas fini d’uriner », douleurs au bas du ventre, sexualité altérée… Autant de manifestations qui peuvent être atténuées naturellement à l’aide de racine d’ortie, de baies de Sabal, pollen de fleur de seigle, etc.