livraison offerte

service clientèle

Mon panier:
0 article - 0,00 €
Votre panier est vide.

0

Prostate

 

  • Racine de Salsepareille - NutriLife-Shop
    15,90 €

    Racine de Salsepareille

    -- 100 gélules --
    La plante pour retrouver le tonus physique
  • Saw Palmetto - Nettle Root - NutriLife Shop
    26,90 €

    Palmier nain - Racine d'ortie

    -- 60 gélules végétales - 2 mois --
    Pour aider au bon fonctionnement de votre prostate
  • Lycopène
    16,90 €

    Lycopène

    -- 30 gélules végétales - 15 mg --
    Lycopène naturel : antioxydant puissant et efficace
  • Quercetin - Réduit la tension artérielle - Maladie cardiaques
    19,00 €

    Quercetin

    -- 60 gélules végétales - 250 mg --
    Offrez-vous un cœur plus sain, naturellement !
  • Prostaphil - NutriLife-Shop
    31,00 €

    Prostaphil

    -- 60 gélules - 300 mg --
    Du pollen de fleur de seigle pour aider votre prostate !
  • ProstaComplex - NutriLife-Shop
    29,00 €

    ProstaComplex

    -- 1 bouteille - 50 cl --
    Réduit les problèmes de prostate et les gênes urinaires
  • Prostat Complex - NutriLife Shop
    25,00 €

    ProstaComplex 

    -- 90 gélules --
    Réduit les problèmes de prostate et les gènes urinaires

7 article(s)

Grille  Liste 

Prostate :

A quoi sert la prostate ?

Initialement de la taille d’une châtaigne, la prostate est un organe constitué de glande et muscle. Son positionnement juste au bas de la vessie, avant le rectum, explique pourquoi son grossissement, tout comme les manifestations d’une hypertrophie bénigne de la prostate, se traduisent physiologiquement par des symptômes urinaires en premier lieu !

Le rôle de la prostate : elle contribue à la production de sperme et intervient dans le processus d’élimination des urines, puisque celle-ci se fait par le canal appelé urètre et traversant la prostate.

Comment apparaissent les problèmes de prostate ?

Difficultés à uriner, envies pressantes fréquentes et irrépressibles, brûlures au moment de la miction, sensation de « pas fini », jet urinaire faible, problèmes érectiles ou éjaculations douloureuses… Autant de signes qui mettent en avant des troubles prostatiques, et plus précisément, la possibilité d’une Hypertrophie Bénigne de la Prostate (HBP). Très souvent après 60 ans, la prostate évolue et augmente de volume, pour occasionner des troubles aussi gênant socialement, qu’incommodant pour sa qualité de vie.

Avec l’âge la testostérone se transforme en son dérivé nocif pour la prostate appelé dihydrotestostérone (DHT). Cette molécule néfaste est largement impliquée dans le grossissement prostatique et la chute des cheveux.

D’autre part, l’hormone masculine testostérone peut aussi se changer en hormones féminines (œstrogènes) qui contribuent à l’augmentation du volume de la prostate et dessinent une silhouette bedonnante disgracieuse.

Quelles réponses naturelles au grossissement de la prostate ?

Le lycopène, pigment présent dans la tomate, est un excellent protecteur contre les troubles prostatiques.

La racine d’ortie, l’huile de pépins de courge, ainsi que le pollen de fleur de seigle sont les plus prisés pour leurs propriétés apaisantes sur les HBP et prostatites.

Les baies de Sabal empêchent la transformation de testostérone en son dérivé néfaste, bloquant ainsi la mauvaise testostérone responsable du grossissement de la prostate.

Quels sont les aliments pour préserver la santé de la prostate au quotidien ?

Oignon, échalote, ail, ciboulette, céréales, oléagineux, poissons gras et huiles riches en oméga-3 puis surtout, les légumes crucifères tels que le brocoli, le chou fleur, ainsi que les choux blanc, rouge ou de Bruxelles. Sources importantes de molécules actives appelées « sulforophanes », les ingrédients de ce panier frais luttent contre des polluants discrets (boîtes de conserves, papiers d’emballages, conditionnements divers, bouteilles en plastiques, déodorants, gels-douche, consoles de jeux vidéos). Les composants de ces polluants favorisent la transformation de testostérone en oestrogènes rendant ainsi le terrain plus propice à l’hypertrophie bénigne de la prostate.