Service client
0820 20 23 01
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h
Le Furoncle

Le Furoncle

Furoncle : Qu’est-ce que c’est ?


Infection du "follicule pilo-sébacé", le furoncle se forme à l’origine du poil sous la forme d’une cavité. On retrouve dans la partie supérieure de ce follicule une glande de petite taille à l’origine de la production de sébum. On parlera de ‘‘folliculite’’ au cas où le follicule pilo-sébacé engendrerait une infection.

Cette ‘’folliculite’’ conduit alors au ‘’furoncle’’ lorsqu’elle est suivie d’une nécrose. Le staphylocoque est l’origine même de la plupart des furoncles et folliculites. Ces derniers se localisent généralement au niveau des aisselles, du haut du dos, des fesses, des cuisses, du visage, du cuir chevelu, du cou, etc.

Origine

Le furoncle est un terme issu de la chirurgie. Dérivé du ‘’fur’’, c’est une infection d’origine bactérienne suppurative du follicule pileux causé généralement par le staphylocoque doré. Ce dernier produit la coagulasse qui est à l’origine de la coagulation du sang.

Selon les statistiques, les infections cutanées sont devenues fréquentes chez plusieurs patients suivis de la contamination avec leur entourage. Les jeunes adultes sont plus vulnérables à l’infection des furoncles et surtout les hommes. Les patients souffrants du furoncle de manière répétitive ont souvent des antécédents familiaux du même type d’infection.

Quels sont les symptômes ?

Physiquement semblable à une petite pustule, le furoncle est douloureux et chaud. Après quelque temps, la lésion prendra d’ampleur en formant un nodule après inflammation. On assiste à une suppuration à la suite du durcissement de la peau avec une élimination du follicule nécrotique. C’est une étape qui n’est souvent pas accompagnée de la fièvre.

Mais attention! Ne faites pas la confusion entre le kyste sébacé (accompagné d’une infection) et le furoncle. Retenez que le kyste infecté a une grande quantité de sébum. Tandis que le furoncle ne contient que du pus. Il renferme essentiellement des bactéries mortes de même que des molécules de fibrine.

Causes et diagnostic

Le staphylocoque doré, une bactérie fréquente dans la nature et sur certaines parties du corps, est toujours la vraie cause des furoncles. Elle peut siéger aussi bien sur la peau, dans le tube digestif, que dans les fosses nasales. Près de 30 % des adultes portent constamment cette bactérie, mais ne sont toujours pas soumis aux infections.

Néanmoins, le staphylocoque développe des toxines nocives qui provoquent des infections de la peau, du sang ou des organes internes. Malheureusement, les antibiotiques n’ont plus un grand effet sur les staphylocoques ce qui constitue un véritable problème. Pour la réalisation d’un diagnostic, nous vous conseillons de vous rendre dans un hôpital pour un simple examen.

Traitement

Souvent, le furoncle aboutit avec le temps à une sortie du follicule nécrosé. Pour une maturation du furoncle, vous pouvez effectuer des bains courts d’antiseptique (Chlorhexidine ou hexamidine) et d’eau tiède, 2 à 4 fois par jour. Par ailleurs, pour atténuer l’effet du furoncle, il faut procéder à un traitement antibiotique local que vous passez 2 à 3 fois par jour sur la zone concernée. En cas de persistance, il faudra effectuer une incision de surface afin d’évacuer le liquide. Ces deux options favorisent la régression du furoncle.

On pourrait aussi se servir d’une antibiothérapie par voie orale lorsque le furoncle ne s’améliore pas ou qu’il se situe dans une région sensible. Il convient de se faire consulter par un médecin pour ce traitement. Dans certains cas particuliers, il serait indispensable de réaliser une chirurgie ambulatoire de drainage. Si vous êtes confronté à une réapparition du mal, un traitement par pommade antibiotique serait nécessaire.


Remèdes et médications naturels

Il existe des astuces naturelles pour guérir le furoncle sans la moindre cicatrice.

Les huiles essentielles contre le furoncle
Certaines huiles sont très efficaces contre le furoncle :
Huile de lavande officinale ou vraie : passez-la sur la partie infectée au moins 3 fois par jour.
Huile de thym à linalol : elle sera appliquée sur la zone dans la matinée et dans la soirée durant une semaine. C’est une huile qui est d'une grande efficacité contre les infections et les mycoses.
Il vous est également conseillé l’arbre à thé antiseptique contre les douleurs et pour un traitement local de l’infection et des bactéries.


Une plante intéressante : la bardane
Elle a pour rôle principal la lutte contre la prolifération des champignons et bactéries et ne s’utilise que pour les personnes ayant au moins 15 ans. L’utilisation de la bardane est très simple. Il suffit de mettre 5 g de ses feuilles déjà séchées dans un 1 l d’eau bouillante. L’infusion prendra alors 10 minutes, après quoi vous pourrez en consommer 2 tasses par jour. Très efficace, ce remède traite votre furoncle le plus rapidement possible.


Le bicarbonate

Grâce à ses nombreuses vertus, le bicarbonate est l’un des remèdes naturels efficaces contre le furoncle. Le but est de réaliser une pâte avec 3 doses de bicarbonate et une dose d’eau minérale. Appliquez ce mélange sur le furoncle et laissez agir pendant 30 minutes. Cette application sera faite 2 fois par jour jusqu’à la disparition du mal.

L’argile illite

Considérée ici comme le remède naturel le plus efficace contre le furoncle, l’argile illite purifie parfaitement la partie infectée. Son application se fait en cataplasme froid. Passez-le à plusieurs reprises lorsqu’il prend un aspect chaud pour une désinfection du furoncle.
Pour la préparation du cataplasme :
– mettez l’argile dans un récipient en grès, porcelaine ou bois
– Versez-y ensuite de l’eau pure et laissez du temps au mélange jusqu’à ce qu’il ne soit ni assez fluide, ni assez épais.
– Ajoutez-y du jus de citron ou de l’huile essentielle si vous désirez pour une accentuation des effets antiseptiques.
À la fin de la préparation, passez une quantité sur le furoncle et bandez légèrement l’ensemble. Son effet est rapide et offre une excellente cicatrisation.

Compresses d’igname
Les compresses de cataplasme d’igname sont recommandées pour les infections de furoncle. En effet, l’igname regarde des propriétés anti-inflammatoires et lutte efficacement contre l’inflammation de même que les douleurs. Pour la préparation du cataplasme, vous aurez besoin d’une portion d’igname et d’une gaze stérilisée.
Pour commencer, râpez d’abord l’igname. Mettez-la dans la couenne dans la gaze stérilisée et posez-la sur le furoncle. Laissez agir jusqu’à une heure et enlevez puis lavez la partie avec de l’eau tiède. Vous pourrez le refaire 4 fois en une journée. Par ailleurs, il est également conseillé d’adopter un régime alimentaire composé d’ignames cuites avec un assaisonnement de sel et d’huile d’olive.


Profil à risque

La fréquence des furoncles devient remarquable. Les hommes et les adolescents sont de plus en plus victimes de cette infection qui attaque généralement les parties pileuses du corps telles que : barbe, dos, épaules, fesses, cuisses, etc. Toutefois, retenez que tout le monde peut être infecté par le furoncle.

Comment s’en prémunir ?

Il existe des précautions très simples à prendre pour considérablement réduire les risques d’apparition du furoncle :
• Lavez-vous fréquemment les mains ;
• Coupez régulièrement vos ongles ;
• Faites quotidiennement vos toilettes ;
• Ne manquez pas le nettoyage de vos plaies, ou lésions ;
• Portez des habits amples, cela évitera les frottements.

Sources scientifiques